11.12

Vid-Bags !

Pour ceux d’entre vous qui utilisent encore des sacs d’engrais, de semences ou d’aliments, nous... Voir l'article

Pour ceux d’entre vous qui utilisent encore des sacs d’engrais, de semences ou d’aliments, nous avons la solution pour que vous passiez au Big Bag.

Avec notre vid-bag, peu importe que votre semoir soit trop petit, vous utilisez la quantité désirée du produit !

Réduction des déchets, fini le mal de dos, accès à de meilleurs prix en conditionnement Big Bag. N’hésitez plus, adoptez les vid-bags (offert à nos clients pour l’achat de 24 T d’engrais).

17.10

L’innovation en marche avec la spécificité Fix’N

Le déficit en azote disponible dans les cultures bio est une problématique récurrente en Suisse.... Voir l'article

Le déficit en azote disponible dans les cultures bio est une problématique récurrente en Suisse.
Pour répondre à ce besoin, nos équipes de recherche ont créé la spécificité Fix’N qui intègre des bactéries associatives qui transformeront l’azote atmosphérique en ammonium disponible pour les plantes.
Cette spécificité a été adaptée sur notre nouvel engrais bio: MicroP12, qui contient du carbonate de calcium marin pour limiter l’acidité du sol, du phosphate naturel tendre fin, de la kiesérite et ces fameuses souches bactériennes qui apporteront jusqu’à 30 U d’azote sans que cela ne soit décompté du Swiss bilan !
https://ch.timacagro.com/category-product/solutions?produit=4030&aff=4&parent=2
Dans la pratique, le suivi d’essais fait dans une exploitation Bio à Démoret fait état de résultats impressionnants. Une culture de céleris pommes a reçu 300 kg/ha de MicroP12, le rendement est passé de 31.7 T/ha à 43.6 T/ha, soit un gain de rendement de +38% !
De plus, les échantillonnages ont montré que les céleris de la zone ayant reçue le MicroP12 avait tous un poids supérieur à 400g (limite inférieure pour la commercialisation en grande distribution) alors que 13% d’entre eux étaient concernés par cette limite dans la zone témoin.
06.09

Nos programmes de fertilisation pour pommes de terre font la différence !

Résultats d’essai (le 05.09.208) chez M. Martin Löcher à Bösingen (FR) sur pommes de terre... Voir l'article

Résultats d’essai (le 05.09.208)

chez M. Martin Löcher à Bösingen (FR) sur pommes de terre Agria

 

Plan de fertilisation : isodose -> 100N, 65P et 318K pour chaque modalité

 

TIMAC programme complet :

physiostart 25 kg/ha  -> 94.8 chf/ha
Eurofertil 4 10 20 550 kg/ha  -> 481.25 chf/ha
Sulfammo 26 290 kg/ha  -> 220.4 chf/ha
sel de potasse 60% 350 kg/ha  -> 180.4 chf/ha
Fertileader axis + gold 3 + 2 L/ha  -> 121.5 chf/ha

Total : 1098.43 chf/ha

Témoin programme complet:

Landor Special 6 8 24 800 kg/ha  -> 608 chf/ha
Nitrate d’ammoniaque 27.5% 200 kg/ha  -> 70 chf/ha
sel de potasse 60% 210 kg/ha  -> 108.25 chf/ha

Total : 768.25 chf/ha

 

Résultats : comptage sur 4 x 3 mètres linéaires

TIMAC                                  LANDOR

Nb de tubercules triés (42.5 – 85mm)                                     614 286 tub/ha                513 096 tub/ha

 

Rendement commercialisable (42.5-85mm)                       39.5 t/ha                             32 t/ha

 

Investissement : 312.20 chf/ha                 Gain net (Prix Agria 43.75/dt) : 2991.5 chf/ha

20.08

Optimiser votre fumure en agriculture biologique

Optimiser sa fumure en agriculture biologique   En ce qui concerne la fertilisation, le concept... Voir l'article

Optimiser sa fumure en agriculture biologique

 

En ce qui concerne la fertilisation, le concept d’agriculture biologique repose sur la nécessité de travailler en cercles fermés. Si possible, le cycle des éléments fertilisants ne sortira pas de l’enceinte même de l’exploitation, grâce aux recyclage des engrais de ferme. Dans de nombreux cas, ce système ne sera pas possible et le cercle devra donc s’ouvrir et inclure d’autres exploitations biologiques. L’impossibilité d’apporter des engrais minéraux directement solubles a une conséquence importante : le paysan bio ne peut plus nourrir ses plantes, il doit fertiliser son sol !

Fertiliser son sol ne veut pas simplement dire apporter les quantités suffisantes de N, P, K, S, Mg… Cela sous-entend que le paysan doit veiller à ce que les paramètres physico-chimiques et surtout biologiques de son sol assurent une bonne transformation de ces éléments, pour une assimilation optimale des cultures.

Si l’ensemble des agriculteurs bio sont sans doute animés d’une même volonté éco-responsable, les problématiques auxquelles ils devront faire face peuvent être très diverses. En effet, penser sa fertilisation n’est pas chose aisée et dépendra de nombreux paramètres : abondance ou non d’engrais de ferme ou de recyclage, sol lourds ou sol légers, acides ou calcaires, les types de cultures mis en place, le matériel à disposition… Dans ce contexte-là, Timac Agro Swiss se place en réel partenaire de l’agriculteur bio. Depuis plus de 40 ans, Timac Agro innove, développe, produit et commercialise des engrais et amendements bio en Suisse. En 2018, l’entreprise a décidé de largement étoffer son panel grâce à sa nouvelle gamme Innovabio, afin de pouvoir répondre à toutes les différentes problématiques des agriculteurs et de leur permettre de conserver de hauts niveaux de productivité tout en respectant le cahier des charges et la philosophie bio.

 

Des spécificités agronomiques pour toutes les problématiques :

  • Physio + : Accélération de la croissance racinaire
  • Humistim : Augmentation du processus de minéralisation
  • Physactiv : Augmentation du processus de minéralisation et de la croissance racinaire
  • Phéoflore : Augmentation du processus d’humification
  • Seactiv : Stimulation de la photosynthèse et gestion des stress abiotiques
  • Opt’N / N-Stim : Stimulation de l’absorption et de la transformation d’azote et de soufre
  • Fix’N : Transformation de l’azote atmosphérique en ammonium

 

Bio Enne : l’engrais azoté soufré, rapide, homologué FiBL

Issu de protéines animales préalablement hydrolysées, Bio Enne est constitué de 12% d’azote organique, 23 % de soufre sous forme SO3 et fait état d’un rapport C/N de 3, lui conférent une vitesse de transformation excellente, proche de celle de l’urée. Les bouchons ont une taille de 3mm et permette une utilisation en fertilisation localisée. Associé à la spécificité Physactiv (différents extraits d’algues) qui permettront d’augmenter à la fois la minéralisation de la matière organique et le développement racinaire des cultures, Bio Enne est une solution qui satisfera une grande partie des agriculteurs bio en Suisse.

05.07

Sylaktiv : l’amendement nouvelle génération.

En combinant les effets de quatre composés nobles (calcium marin, kiesérite, terre de diatomées et... Voir l'article

En combinant les effets de quatre composés nobles (calcium marin, kiesérite, terre de diatomées et extraits d’algues), Sylaktiv permet d’activer les propriétés agronomiques indispensables aux sols cultivés. En 2017, lors de la campagne d’essais menée sur sept exploitations de Suisse romande, des améliorations significatives ont été mesurées sur les paramètres suivants : pH, activité bactérienne, rétention d’eau, assimilation d’azote et rendement. Le rapport complet de cette campagne d’essais 2017, sur les cultures de blé, maïs, pommes de terre, prairies artificielles et naturelles, maraîchage, arboriculture et vigne, est disponible sur simple demande.