17.10

Le déficit en azote disponible dans les cultures bio est une problématique récurrente en Suisse.
Pour répondre à ce besoin, nos équipes de recherche ont créé la spécificité Fix’N qui intègre des bactéries associatives qui transformeront l’azote atmosphérique en ammonium disponible pour les plantes.
Cette spécificité a été adaptée sur notre nouvel engrais bio: MicroP12, qui contient du carbonate de calcium marin pour limiter l’acidité du sol, du phosphate naturel tendre fin, de la kiesérite et ces fameuses souches bactériennes qui apporteront jusqu’à 30 U d’azote sans que cela ne soit décompté du Swiss bilan !
https://ch.timacagro.com/category-product/solutions?produit=4030&aff=4&parent=2
Dans la pratique, le suivi d’essais fait dans une exploitation Bio à Démoret fait état de résultats impressionnants. Une culture de céleris pommes a reçu 300 kg/ha de MicroP12, le rendement est passé de 31.7 T/ha à 43.6 T/ha, soit un gain de rendement de +38% !
De plus, les échantillonnages ont montré que les céleris de la zone ayant reçue le MicroP12 avait tous un poids supérieur à 400g (limite inférieure pour la commercialisation en grande distribution) alors que 13% d’entre eux étaient concernés par cette limite dans la zone témoin.